Atlantic west coast – lightgame for seabass & jack mackarel

Originaire de Nantes, j’ai des amis en Normandie, de la famille en Bretagne et je fais mes études sur La Rochelle. Alors aujourd’hui après quelques années de prospection, je commence à connaître la côte Atlantique et je voulais partager avec vous quelques bons plans et astuces. 

Le rockfishing, tout le monde commence à connaître, chez FTF on aime et on pratique, il faut dire qu’en France on est pas mal logé !

On retrouve deux approches dans le rockfishing. La première c’est le rockfishing à proprement dit, c’est-à-dire celui des rockfishs, les vieilles, les gobies, les chabots…

Rockfishing lightgame FTF box

Puis d’autre part il y a le rockfishing version pêche des pélagiques, celle que je pratique sur ma côte. Pêcher les bars, lieux, maquereaux ou chinchards peut bien entendus se faire de manière plus classique, en « pêchant en mer » ; traction, volée, jig, mitraillette même, sont possibles et connus.

Moi c’est le croisement entre les 2 approches de la pêche des pélagiques qui m’intéresse, au croisement entre la pêche en mer, classique et le rockfishing, celle qui donne naissance aujourd’hui à l’appellation « lightgame ».

Cet été en Vendée j’ai fait pas mal de bars corrects comme ceux-ci. Ici au Rockvibe Shad 2’’ REINS + TP HOOKERS finess entre les pontons (gauche) et au Flat Jerk 4’’ – AYU + Aji Meba JH 5g dans le chenal (droite). Deux approches lights pour 2 types de spots .

Du mois de mars à fin novembre les petits (et gros) bars sont très présents dans les ports. La densité de poisson est parfois affolante, et quand de plus beaux spécimens sont présents l’expression lightgame prend tout son sens.

Ici même combo, un peu plus au nord en Normandie, j’ai fait ce bar à vue dans une chasse en Baitfiness avec la The Haze HOOKERS.

A la Rochelle les bars du kilo sont courants en pêchant finesse, toujours le même combo le Rockvibe Shad 2’’ et l’Aji Professional 72 REINS !! 

Pour le bar j’affectionne particulièrement le midstrolling, animation linéaire par tremblotements de la canne, entrecoupé de pauses variable suivant la profondeur (le midstrolling fait bien remonter le leurre dans la colonne d’eau). La pêche à la volée adaptée sur des TP de 3 à 7gr est aussi très efficace pour prospecter.

 * * *

Autre espèce qui hante les eaux de l’ouest de la France : le chinchard, ou aji ou encore Jack maqarel en anglais. Sauf qu’ici c’est pas le Japon, ils ne font pas 20cm nos ajis, et en particulier en Bretagne on s’est adonné à des asmattages de véritables blocks de Juillet à Novembre.

Sa pêche est vraiment très excitante, à base de recherche de chasses dans le noir (sinon rien !..), on se guide souvent au bruit parfois loin du bord, et le plus simplement du monde on récupère en linéaire. La touche n’en est en fait pas une mais un départ brusque et latéral et la puissance des rushs vous laisse sans voix devant la taille d’un chinchard !!

C’est LE poisson de sport en lightgame nocturne. Pour les leurres, simplissime : un leurre de 2’’ fluo (Glow), comme le rockvibe shad 2’’ – Glow Melon Soda, ou l’Aji Nyoro – Glow Bubble Gum.

 

!! ATTENTION manipulation !! : Le chinchard convulse violement hors de l’eau, pour ne pas l’épuiser plus faites au plus vite ! Mais ce n’est pas facile, astuce : saisissez-le par les flancs à l’arrière des pectorales, ça l’immobilise quelques temps.

On sortirait presque du lightgame et encore, l’esprit est le même ne soyons pas fermés ! Un petit stick, ici le Red pepper Jr. TIEMCO, il fait 9g, une canne ML bien longue et vous voilà avec l’outil de prospection le plus redoutable (attention aux aiguillettes) !

 

Loin de moi l’idée d’être raciste des rockfishs, ce n’était juste pas le sujet du jour ! Mais disons-le les vieilles il y en a absolument partout, ça touche sec et ça bastonne ! Mon combo favori cette été, un petit texas : Delta Shrimp – pearl White REINS + TG sinkers 5,3g REINS.

Je n’ai pas pris que des vieilles avec ce leurre ; énorme flet de 40cm, pas mal aussi !

* * *

Un petit point matos pour finir :

Par lightgame j’entends donc toutes les pêches finesse en mer, plutôt visant les poissons pélagiques. Je me plais vraiment à trouver le juste milieu entre la pêche à la volée, la pêche à gratter, le topwater… et le rockfishing !

Pas mal de canne sont donc utilisée :

- De UL à ML, cherchez une bonne réserve de puissance et de la douceur dans l’action surtout pour les lancers, de 210 à 240cm. Je pêche à merveille avec l’Aji Professionnal 72, la dernière UL REINS, La The Northern Light la ML HOOKERS et j’ai balader un peu ma The Haze HOOKERS, la Baitfiness, une peu courte à mon gout mais terriblement puissante.

- Pas de recommandation particulière en moulinet, le haut de gamme se fait apprécier, si vous en avez pas les moyens ne les cherchez pas !

- Pour la tresse en revanche je recommande de mettre le prix dans une 6, 8/100 pour gagner en distance, avec 2m de fluoro en 18 à 22/100, et vous êtes bon pour venir partager une session sur la côte ouest ! (C’est vrai n’hésitez pas à me contacter !)

Robinson Nedelec, Pro staff pour FTF .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>