Tribute to REINS Fat Bubbling Shad

Lorsqu’il s’agit de pêcher le sandre, mon premier réflexe au bord de l’eau est de monter un Fat Bubbling Shad de chez REINS.


 

C’est un leurre qui a su gagner ma confiance, en conditions difficiles, c’était bien souvent le seul leurre à se faire sanctionner violemment, les frappes des sandres sont souvent de qualité. En effet, de par sa grande souplesse, le sandre l’aspire facilement.

De plus, il est volumineux et constitue une proie intéressante pour les carnassiers et particulièrement ceux de bonnes tailles.

Il est aussi très bon pour pêcher le silure et le brochet.

 

Mais c’est à mon sens sur le sandre que l’on juge vraiment de la qualité et de l’efficacité d’un leurre, et à cet exercice, il m’a donné entière satisfaction.

D’un point de vue personnel, c’est clairement le leurre qui m’a rapporté le plus de sandres ces deux dernières saisons, et aussi le plus de gros poissons. Certes, c’est sûrement parce que c’est le leurre auquel je donne le plus de temps de pêche, mais ce n’est pas un hasard. Clairement complémentaire au S-Cape Shad et à la famille des Rockvibes , le Fat Bubbling m’est devenu indispensable.

Son large paddle et sa grande souplesse du fait de ses annelures, en font un leurre qui nage à la moindre sollicitation et à la plus faible vitesse possible, caractéristique synonyme d’un leurre à sandre idéal. Les pulsations qu’il émet sont larges et amples, il brasse beaucoup d’eau et est facilement perçu par le poisson.

J’ai pour habitude de le monter le plus léger possible tout en gardant un bon contrôle sur la ligne, pour accentuer l’effet planant que l’on obtient à la descente grâce aux nombreuses annelures. La phase de descente du leurre est optimisée, c’est très important, dans la pêche du sandre 90% des touches se produisent à la descente.

Pour la pêche du silure, à l’inverse je préfère le surplomber afin de couvrir le plus d’eau possible à l’aide de grandes tractions et de pêcher plus rapidement, tout en produisant des vibrations plus fortes.

Pour le brochet dans les herbiers, il convient bien d’utiliser un texan plombé ou non, et de ramener linéairement tout doucement, en faisant tomber le leurre dans les trouées d’herbiers.

Même si je ne le fais pas personnellement, il s’adapte très bien à l’application d’attractants bien retenu dans les nombreuses aspérités.

J’invite fortement tout pêcheur de carnassiers à essayer les Fat Bubbling Shad de chez REINS, il est encore méconnu et je croise trop peu de pêcheur au bord de l’eau qui l’ont déjà essayé, pourtant les quelques initiés ne jure que par ce leurre, tout ceux qui ont aimé la série des rockvibes ne seront pas déçus !

Léo pour FTF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>