FTF FieldTest Winter season / Reins Bubring Shaker

       Avec l’arrivée des premières vagues de froid, il est temps de passer en mode grattage. Pour ce faire, j’ai décidé d’explorer le canal. Etant du nord de la France, nous possédons un réseau fluvial composé principalement de canaux linéaires où les sandres et perches sont les carnassiers dominants. C’est donc sur les sandres que je vais axer ma pêche.

Tout ce qui casse la monotonie du canal constitue un spot susceptible d’abriter du fish. Le fond est plutôt vaseux avec souvent une cassure de 3 ou 4 mètres permettant le passage des péniches. L’eau est teintée et les leurres de couleurs flashy fonctionnent bien.

Ce jour là, je suis accompagné d’un pote « Clément ». Une fois arrivé sur le premier spot, il commence avec un shad de couleur blanche et la première touche ne se fait pas attendre. Il me sort une superbe perche qui annonce une bonne journée… de mon coté, équipé d’une canne ML spinning et d’un moulinet finesse, spoolé de tresse 8lb et d’un bas de ligne en fluoro de 6lb, j’attaque en drop shot sur plomb de 7g. J’opte pour un REINS Bubring shaker 4″ #129 Glow Chart silver. La réponse est immédiate, c’est une perche plus petite mais largement maillée qui vient me faire les honneurs.  

Les hostilités sont ouvertes ! Peu de temps après Clément refait une perche et moi n’ayant plus de réponse en couleur Glow Chart silver je décide de passer sur le coloris #004 Scuppernong. Après une prospection millimétrée, les perches ne réagissent plus jusqu’à se que je ressente dans la canne un toc familier typique de la touche du sandre. Ferrage immédiat et effectivement c’est bien un zander. 

Cela fait plus 1 heure que nous sommes sur le spot, il n’y a plus aucun signe d’activité et il tant de changer de spot. Direction une sortie d’eau reconnue pour abriter régulièrement des jolis sandres, malheureusement le spot est désert. L’heure du midi a sonné, nos estomacs crient famine. Après s’être avalé une bonne pizza et avoir fait le point sur notre pêche du matin nous partons pour le dernier spot de la session.

Une fois sur place, la météo vient nous compliquer la tache. Le vent s’est levé et la pluie s’intensifie.

Je persiste en drop shot avec un bubring shaker 4″ coloris #129 Glow Chart silver mais j’ai du mal à prendre contact avec le fond à cause du vent qui détend ma bannière. Malgré tout, je continue ma prospection. Après un moment de recherche, je prend une touche puis deux puis trois sans pour autant réussir à les concrétiser. Je comprend rapidement que ma bannière détendue sous l’effet du vent est la cause du problème. J’augmente donc le grammage de mon drop shot ce qui permet d’avoir une meilleur action de pêche. Le changement et radical et enfin un sandre montre ses crocs. 

Les sandres s’enchainent mais rien de bien sérieux. Je change alors mon coloris pour un #014 Pearl white et ralentis ma prospection jusqu’à quasiment ne plus animer mon leurre.

Yyessss… et plus ça monte en taille.

 Je reviendrais sur un Bubring shaker 4″ coloris #004 Scuppernong qui me vaudra le plus beau sandre de la session.

Le temps aura raison de ma motivation ainsi que la baisse d’activité. C’est donc sur ce sandre que je finirai cette session fort sympathique.

 

Le Bubring shaker 4″est vraiment le leurre que j’affectionne le plus lorsque je pêche en drop shot son design, sa souplesse et sa texture en font une arme redoutable pour cette technique. Une fois de plus, associé avec un hameçon Hookers Drop Shot #8 Red et un plomb REINS TG Down Shot Sinker REINS , il aura fait le job.

Sam de la NFT  pour FTF

 

Une réflexion au sujet de « FTF FieldTest Winter season / Reins Bubring Shaker »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>